Concours

Publié le juillet 24th, 2018 | par Sébastien Bouchard

0

[Concours] Summer of 84 (Terminé)

Horreur Gamer et Métropole Films vous offrent la chance de gagner un des 5 laisser-passer doubles pour aller voir le film Summer of 84 présenté au Cinéma du Parc à partir de vendredi 3 août prochain

Il y a deux façons de participer :
1- Aimer la page Facebook d’Horreur Gamer et « tagger » la personne avec qui vous voulez visionner le film.
2- Remplir le formulaire au bas de la page.

Les laisser-passer sont valides tant que le film sera à l’affiche. Veuillez noter qu’il sera présenté en anglais avec sous-titres français

Le concours se termine le 29 juillet 2018 à 20 h. Les gagnants seront contactés par courriel et annoncés sur notre page Facebook dans les jours suivants. Réservé aux résidents du Québec seulement. Une seule participation par adresse IP. Toute tentative de tricherie amènera l’élimination du participant. Toute adresse postale incomplète amènera l’annulation de la participation. Horreur Gamer s’engage à garder vos informations confidentielles.

 


La banlieue, c’est là où les trucs les plus fous se produisent », nous avertit Davey Armstrong (Graham Verchere), 15 ans, au début de SUMMER OF ’84, et il est bien placé pour le savoir. Nous sommes en juin de l’année éponyme à Ipswich, Oregon, et Davey passe ses journées et ses nuits avec ses meilleurs amis Eats (Judah Lewis), Woody (Caleb Emery) et Curtis (Cory Gruter-Andrew) à parler de sexe et des détails des suites de STAR WARS ainsi qu’à jouer à la « chasse à l’homme » avec eux. Leur plaisir innocent s’arrête abruptement lorsque Davey commence à soupçonner que son voisin d’à côté, l’apparemment amical policier Wayne Mackey (Rich Sommer), est le « Cape May Slayer » qui s’en prend aux enfants de leur âge dans la région depuis quelque temps. Davey recrute ses copains pour l’aider à enquêter et exposer Mackey, plongeant dans une aventure qui menace de devenir dangereuse, voire mortelle pour les garçons à tout moment.

Summer of 84 est un film réalisé par le collectif québécois RKSS (Turbo Kid)

C’est le genre de fan d’horreur qui a pris du temps avant de s’assumer. Beaucoup trop occupé à l’époque à faire du théâtre, sortir au karaoké ou jouer à des jeux vidéos, ce n’est que depuis une dizaine d’années qu’il embrasse vraiment sa passion.

Tags: , ,


À propos de l'auteur

C'est le genre de fan d'horreur qui a pris du temps avant de s'assumer. Beaucoup trop occupé à l'époque à faire du théâtre, sortir au karaoké ou jouer à des jeux vidéos, ce n'est que depuis une dizaine d'années qu'il embrasse vraiment sa passion.



Comments are closed.

Retour en haut ↑